Burkina Faso

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Accueil Nouvelles

L'approche de la Différence

Envoyer Imprimer PDF

Plus notre expérience de l'Afrique grandit, plus nous percevons que l'approche de la Différence est ici par essence bien plus positive que dans le monde occidental (sans même évoquer le lamentable contexte politique belge).

Nous en voulons pour preuve les deux exemples suivants, tirés dans des registres pourtant très différents :

  • le premier registre est culturel. Il s'agit du titre phare du dernier album de Salif Keita, chanteur malien qui connaît bien la différence puisqu'il est né albinos sur un continent où cela est traditionnellement associé à un mauvais sort et où les albinos sont généralement ostracisés
  • le second registre est purement commercial, avec la dernière publicité pour la bière Castel (une bière africaine)

Ci-dessous sont reproduits les textes correspondants, mais rien de tel que de s'en imprégner ici, à la rubrique vidéos.

Paroles du titre La Différence de Salif Keita

Je suis un noir
Ma peau est blanche
Et moi j'aime bien ça
C'est La Différence qui est jolie

Je suis un blanc
Mon sang est noir
Et moi j'adore ça
C'est La Différence qui est jolie

Je voudrais
Que nous nous entendions dans l'amour
Que nous nous comprenions dans l'amour et dans la paix

(Refrain) x2:
La vie sera belle x3
Chacun à son tour aura son amour
La vie sera belle x3

(suite en langue vernaculaire)

Slogan publicitaire de la bière Castel

Nous sommes fiers de nos différences qui font la richesse de notre continent !

01 Salif Keita - album La Difference02 Salif Keita albinos03 Castel Beer - soyez different

 

Formation à la création/gestion de sites internet

Envoyer Imprimer PDF

Depuis notre arrivée au Burkina, Marc a particulièrement développé ses compétences de "webmaster". Au départ, il s'agissait de rendre le présent site aussi complet que possible : il accueille en effet tant des galeries photo que des sons ou des vidéos, mais intègre également une série de fonctionnalités telles que la traduction automatique, la recherche, la météo etc.

Au fil du temps est venue l'idée de mettre ces connaissances au service de projets essentiellement éducatifs ou culturels n'ayant clairement pas les moyens de payer le moindre prestataire pour la réalisation d'un site internet. Le meilleur exemple est le site du Festival Dilembu au Gulmu, un projet culturel local au service du développement.

L'heure de notre départ du Burkina approchant, Marc souhaitait assurer la pérennité de tous les sites réalisés, dans une philosophie d'appropriation et d'autonomisation. Car même si les outils utilisés sont tous gratuits et choisis pour leur facilité d'utilisation, il n'en reste pas moins qu'un vrai "webmaster" doit maîtriser beaucoup d'aspects.

Ainsi donc, Marc s'est lancé dans un grand cycle de formation (16 séances de 2 heures) sur la création et la gestion de sites internet à l'aide du Content Management System libre Joomla. Grâce au concours de l'Onatel, l'opérateur burkinabè historique de télécommunication qui met un local équipé d'un vidéoprojecteur à disposition, une dizaine de participants peuvent suivre actuellement ladite formation.

En outre, la formation est-elle même conçue sous la forme d'un site internet tournant en local, qui sert à la fois de démonstration et de support.

Ci-dessous, on peut voir une partie de "la classe", ainsi que la projection murale.

01 une partie de la classe03 projection de 3 metres de diagonale

 

Les coupeurs... de la Sonabel

Envoyer Imprimer PDF

Ce matin, nous avons reçu la visite des coupeurs... de la Sonabel, la Société Nationale Burkinabè d'Electricité (mieux vaut ça que de croiser des coupeurs... de route, bandits de grand chemin armés de Kalachnikovs qui rançonnent les voyageurs).

Equipés de leurs seules machettes, ils grimpent jusqu'à quelque 5 mètres de hauteur afin d'élaguer les arbres susceptibles d'entrer en contact avec les câbles électriques de la Sonabel.

En effet, avec le vent les branches créent souvent des faux contacts causant des micro-coupures de courant, quand les câbles ne sont pas carrément sectionnés. Ces opérations d'élagage sont d'autant plus importantes que les bourrasques de vent peuvent être particulièrement violentes, surtout lorsqu'elles précèdent les premières pluies.

01 5 metres au dessus du sol a mains nues02 avec pour seul outil une machette03 un arbre elague

 

Ouverture du SIAO 2010

Envoyer Imprimer PDF

Tous les deux ans se tient à Ouagadougou le célèbre Salon International de l'Artisanat de Ouagadougou (SIAO), le plus important évènement du genre en Afrique de l'Ouest.

L'occasion de s'acheter quelques derniers objets d'artisanat africain avant de quitter le continent, mais aussi de profiter de l'ambiance du SIAO et de ses animations (1re photo), qui drainent chaque jour des milliers de visiteurs.

Outre les deux pavillons ventilés et les deux pavillons climatisés où sont rassemblés les exposants (comme ci-dessous l'excellente Galerie de Mathias Lafon), une salle est consacrée à la créativité. Y est notamment représenté le Centre Lukaré (3e photo), où nous envisageons de commander l'une ou l'autre pièce sur mesure mêlant bois, métal et couleurs pour décorer notre intérieur bruxellois.

01 les animations au SIAO02 stand de la galerie de Mathias Lafon03 stand du centre Lukare

 

Arrivée du Tour du Faso en présence d'Eddy Merckx

Envoyer Imprimer PDF

Ce dimanche se clôturait le 24e Tour Cycliste International du Faso 2010, dont la dernière étape a vu la victoire d'un burkinabè, Aziz Nikiéma. Obligé...

Le maillot jaune a été remporté par Julien Schick de la Team Reine Blanche (France), tandis que le maillot vert était dévolu au Belge Laurent Mars.

Ci-dessous, on peut voir les échappés, suivis de près par le peloton. Parmi le nombreux public venu assister à l'arrivée figurait le motard dont le deux-roues, aux couleurs des Etalons de l'équipe nationale, est sans aucun doute le plus "customisé" du pays !

Mais même les motards plus officiels encadrant le Tour du Faso se sont permis quelques acrobaties pour profiter pleinement de la fin de course.

Last but not least, les derniers jours du Tour se sont déroulés en présence de notre Eddy Merckx national, que nous avons eu l'occasion de rencontrer l'après-midi même lors d'un cocktail rassemblant l'équipe belge et la communauté belge expatriée au Burkina.

01 les deux echappes02 le peloton03 un fan des Etalons burkinabe04 un autre fan des Etalons burkinabe05 Quentin et Audrey avec Eddy Merckx

 

Kady Diarra en concert

Envoyer Imprimer PDF

Ce vendredi 29 octobre se tenait au Centre Culturel Français de Ouagadougou le concert de Kady Diarra. La chanteuse, bobolaise, a une très longue expérience de la danse, si bien que son spectacle, en plus d'être d'une qualité musicale irréprochable, était particulièrement complet.

A voir également ici à la rubrique vidéos.

01 Kady Diarra02 joueur de kora03 joie et danse04 Kady Diarra et ses musiciens

 

Festival des (Arts) Oubliés

Envoyer Imprimer PDF

A Fada même se tient ces 28, 29, 30 et 31 octobre la 4e édition du Fest-Ou, le Festival des (Arts) Oubliés, à l'initiative de Barthélémy Tandamba.

Au programme de la soirée d'ouverture : la troupe Boyaba, le groupe Mugnu Wassa, Nindja Ouoba et le groupe Dodo, aux masques et à la chorégraphie impressionnantes.

A notre grand regret, nous ne pourrons assister à la programmation des trois jours à venir, vu que nous avions déjà d'autres projets à Ouaga pour le week-end.

01Boyaba02 Mugnu Wassa03 Nindja Ouoba04 Dodo05 Dodo

 

Monstie

Envoyer Imprimer PDF

Durant leurs après-midi de loisirs créatifs, Quentin et Audrey, sous la houlette de Valérie, ont conçu et réalisé la petite histoire de Monstie : "Monstie en de Magische Steen / Monstie et la Pierre Magique".

Les personnages sont réalisés en soufflant à l'aide d'une paille sur des gouttes d'eau colorées...

Voici, en intégralité, leur récit illustré.

01 premiere de couverture02030405060708091011 quatrieme de couverture

 

Transport de viande fraîche

Envoyer Imprimer PDF

Voici deux scènes de rue originales (ou banales, ça dépend où sur la planète et pour qui) vues cette semaine à Fada :

  • un transport de viande fraîche (au départ) sur deux motos, au soleil. Toute la vache, coupée en morceaux, y était. Tête et pattes comprises
  • un cavalier. Certes la monture est un peu maigre, mais il est assez exceptionnel de voir un cheval, signe de richesse et de puissance. En général, ils sont plutôt l'apanage des chefs traditionnels

01 transport de viande fraiche02 un cavalier avec de l allure

 

Tour du Faso 2010

Envoyer Imprimer PDF

La 24e édition du Tour du Faso se déroule du 22 au 31 octobre 2010, mais cette année elle ne passera malheureusement pas chez nous, à Fada N'Gourma...

Le Tour du Faso en quelques chiffres :

  • 96 coureurs, venus de 10 pays d'Afrique (Burkina Faso, Bénin, Cameroun, Côte d'Ivoire, Gabon, Ghana, Mali, Nigeria, Sénégal, Togo) et de 3 pays d'Europe (Belgique, France, Pays-Bas)
  • 1318 kilomètres en 10 étapes
  • 17 villes du Burkina-Faso traversées, et pour la première fois dans la région du Sahel

À noter : l'ancien champion belge Eddy Merckx est l'invité d'honneur de cette 24e édition à laquelle assistera le Président de l'Union Cycliste Internationale (UCI), l'Irlandais Patrick McQaid.

TV5MONDE propose pendant toute la durée de l’épreuve un résumé quotidien de 8 minutes avec les moments forts de l’étape du jour. L'occasion de découvrir les paysages burkinabè, ainsi que le petit sujet quotidien en marge de la course.

Horaires de diffusion :

  • TV5MONDE France Belgique Suisse : à 23h30, après le Journal de la TSR (heure de Paris)
  • TV5MONDE Afrique : à 20h45, après le Journal Afrique (heure de Dakar)
  • TV5MONDE Europe : à 22h50, avant le Journal de 23h (heure de Berlin)
  • TV5MONDE Maghreb-Orient : à minuit, après le Journal de la TSR (heure du Caire)

Retrouvez le résumé quotidien en rattrapage sur TV5MONDE+Afrique : www.tv5mondeplusafrique.com

 


Page 6 sur 86
French Dutch English German Spanish

In memoriam

Le dimanche 27 octobre 2013 décédait la personne qui, tous les jours durant les trois ans de notre séjour au Burkina, a suivi ce site : Marie-Madeleine Neyens, ma mère.

A défaut d'avoir pu elle-même se rendre au Burkina, c'est aujourd'hui sa voiture qui a fait ce grand voyage.

L'ultime prolongement. Une présence symbolique à Fada N'Gourma...

Ce site lui est dédié.

Marie-Madeleine Neyens

Sa voiture a fait le voyage jusqu'au Burkina

La photo 'Faso'

01 la faille de Banani par laquelle on remonte sur le plateau.JPG

Le proverbe africain

Il n'appartient pas au poulet d'apprécier sa sauce

Laissez les autres parler de vous

L'heure ici et là

Sondage

Qui êtes-vous ?
 

Statistiques

Visites [+/-]

Toutes les visites
Depuis le 16/09/2008 1 044 328

Bienvenue sur le présent site, qui relate l'expérience de notre famille européenne au Burkina Faso trente mois durant.

Les nouvelles peuvent être consultées par ordre chronologique normal ou inversé. En outre, nous publions de temps en temps une vidéo, quelques dessins des enfants ou encore des informations relatives aux Iles de Paix dans les rubriques correspondantes.

Pour retrouver aisément un article ou un sujet sur le site, vous pouvez au choix effectuer une recherche ou encore consulter le plan du site, qui comprend la liste intégrale des articles.

Enfin et surtout, nous vous invitons chaleureusement à nous laisser vos impressions dans le livre d'or du site !