Burkina Faso

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Accueil Nouvelles par ordre chronologique

Mare aux crocodiles

Envoyer Imprimer PDF

Ayant appris hier que le barrage qui borde Fada abrite des crocodiles, Marc est parti en reconnaissance pour repérer l'endroit où ils se tiennent en cette période de l'année, en amont du plan d'eau.

Cinq minutes à vélo suffisent depuis la maison !

Vous ne verrez pas encore de crocos sur la photo des lieux ci-contre, ce n'était pas la bonne heure de la journée. Mais promis, maintenant que l'endroit est repéré, on vous montrera un de ces quatre les crocos "du fond du jardin".

 

Poulailler

Envoyer Imprimer PDF

C'est la suite logique : après les poules vient le poulailler. Quelques petites poutres, des clous et du grillage. De quoi s'occuper un peu manuellement entre deux articles pour le présent site.

Le poulailler est ici déplacé par Jean-Claude, notre employé de maison et Issaka, notre gardien.

 

Clous

Envoyer Imprimer PDF

Que se passe-t-il quand papa laisse ses clous sur la terrasse après avoir fabriqué le poulailler ? Les enfants "libèrent leur génie créateur" (comme disent les Burkinabè) et dessinent avec les clous : un bonhomme, un soleil et une couronne pour Audrey et, forcément, Harry Potter pour Quentin.

Jouer avec deux fois rien, ils sont déjà complètement "tropicalisés".

01 bonhomme soleil et couronne par Audrey02 Harry Potter par Quentin03 encore Harry  

 

Travail en rythme

Envoyer Imprimer PDF

Pour la Fête Nationale du 11 décembre, il faut que la ville soit impeccable. La ville fait appel aux volontaires à l'aide de quelques tambours. Equipés de dabas (houes) et galvanisés par le rythme des tambours, ils nettoient ici le jardin de la mairie dans un geste parfaitement balancé et synchronisé.

La scène filmée est certainement encore plus parlante, allez y jeter un petit coup d'oeil à la section *Vidéos* du site

01 les tambours02 racler les herbes en rythme03 a cinq le travail avance vite

 

Banco

Envoyer Imprimer PDF

Dans une deuxième tentative de voir les crocodiles qui se trouvent sur le plan d'eau non loin de chez nous, nous sommes tombés sur les fabricants de banco (briques de terre séchée) qui en exploitent les bords boueux.

Ces briques servent à construire la plupart des habitations locales, les habitations plus modernes ou plus importantes utilisant des parpaings.

Quant aux crocodiles, ils n'ont pas montré le bout de leurs narines ce dimanche. Mais, à en croire la population locale, c'est le vendredi qu'on a le plus de chance de les voir (si si !), non pas à cause de leur horloge interne mais simplement parce que c'est le jour... des sacrifices. Et rien de tel qu'un bon poulet pour faire sortir le croco de sa tanière !

01 homme fabriquant des briques de terre03 Quentin et Audrey avec les enfants qui nous suivent03 le banco seche et empile


 

Cinéma

Envoyer Imprimer PDF

La "salle de cinéma" de Fada ouvre une fois par an, à l'initiative de quelques Fadalais et de quelques expatriés. Un PC, un projecteur, le grand mur (presque) blanc de la maison des jeunes et les quatre séances du week-end peuvent commencer.

Nous avons assisté à deux d'entre elles :

  • Yaaba, un film burkinabè réalisé en 1989 et primé à Cannes par le célèbre réalisateur Idrissa Ouedraogo, qui raconte l'histoire de Bila, un petit garçon de 10 ans qui se lie d'amitié avec Sana, une vieille femme qualifiée de sorcière et donc rejetée par le village
  • Kirikou et les bêtes sauvages, un incontournable conte (franco-)africain pour les (grands) enfants

01 Yaaba02 projection Yaaba03 Kirikou04 projection Kirikou

 

Inauguration de la retenue d'eau de Tougmentenga

Envoyer Imprimer PDF

Ce lundi 24 novembre avait lieu l'inauguration officielle du barrage de Tougmentenga, une retenue d'eau à vocation pastorale (c'est-à-dire pour abreuver le bétail) de quelque 200.000 mètres cubes, réalisée par les Iles de Paix.

Un évènement qui a rassemblé non seulement les nombreux bénéficiaires, mais également entre autres le Maire de la Commune, le Haut-Commissaire de la Province, le Gouverneur de la Région Centre-Est et le Chef Traditionnel (c'est-à-dire toutes les autorités à l'exception du Président de la République !).

Ci-dessous, on peut voir :

  • la banderole d'inauguration
  • le panneau de présentation de l'ouvrage
  • le chapiteau en pleine brousse
  • le ruban blanc d'inauguration
  • les discours sont entre-coupés de danses traditionnelles
    • une troupe de jeunes filles aux cris de joie typiques
    • une troupe de jeunes hommes aux jambes bardées de "maracas" de fabrication maison (boîtes de conserves)
    • le doundoum (tambour), qui joue dans toutes les positions...
    • le joueur de Bendré (grande calebasse)
  • la signature de la Convention entre Iles de Paix et la Mairie
  • le Secrétaire Général d'Iles de Paix reçoit, des mains du Maire, chèvre, coq et habit traditionnel en pagne tissé
  • le ruban est coupé
  • les équipes de journalistes présentes (RTB, alias Radio Télévision Burkinabè, et la RTBF, Radio Télévision Belge Francophone, justement en reportage cette semaine sur le terrain) réalisent quelques interviews
    • le Maire de la commmune de Tensobentenga
    • le Coordinateur Régional (Burkina Faso et Bénin) des Iles de Paix
  • le bétail, qui n'a pas attendu l'inauguration, s'abreuve déjà...

Voyez par ailleurs le petit film des animations qui entrecoupent les discours ici à la rubrique vidéos du site.

01 inauguration du barrage02 barrage03 le chapiteau en pleine brousse04 le ruban05 danse06 danse07 tambour08 tambour09 signature de la convention avec la mairie10 coupure du ruban11 chevre et coq en cadeau12 interview du maire13 interview du coordinateur Iles de Paix14 le betail s abreuve

 

Vétérinaire suisse

Envoyer Imprimer PDF

Nous avons enfin trouvé un vétérinaire suisse (par suisse, j'entends multi-fonctions, le vétérinaire étant bien entendu Burkinabè).

En effet, à 100 mètres à vol d'oiseau derrière chez nous se trouve un service vétérinaire, auquel nous avons fait appel notamment pour la vaccination de nos 7 poussins (voyez l'homme à l'oeuvre avec sa seringue, au travers du grillage du poulailler).

Mais à ce jour, c'est aussi le meilleur laboratoire que nous ayons trouvé à Fada pour effectuer le test de goutte épaisse (pour dépister la malaria) ainsi que les analyses de selles (amibes, ...).

Moralité, l'homme n'est-il finalement pas simplement un mammifère ?

01 veterinaire02 vaccination des poussins


 

Piscine à Fada

Envoyer Imprimer PDF

Ce samedi, nous avons innové et sommes allés pour la première fois en famille à la piscine de Fada. Vous avez bien lu, la piscine de Fada...

Fada compte en effet (approximativement) 1 hotel, le Panache, lequel dispose d'une piscine. Certes pas olympique, mais le bonheur n'est-il pas aussi tout petit ?

01 piscine Hotel Panache de Fada02 Petra Audrey et Quentin03 Petra Audrey et Quentin04 Audrey avec une seule brassiere

 

Bien luné

Envoyer Imprimer PDF

C'est un fait, le ciel de nuit est beaucoup plus beau en Afrique qu'en Europe, ne fût-ce que par l'absence de pollution par la lumière (déjà en temps normal, a fortiori lorsque les coupures de courant se multiplient et se prolongent, comme hier soir).

Pour vous donner un aperçu de notre ciel bien luné, voici un arrêt sur image de début de soirée, avec un croissant -orienté vers le bas vu notre latitude- se partageant entre deux étoiles...

 


Page 11 sur 86
French Dutch English German Spanish

In memoriam

Le dimanche 27 octobre 2013 décédait la personne qui, tous les jours durant les trois ans de notre séjour au Burkina, a suivi ce site : Marie-Madeleine Neyens, ma mère.

A défaut d'avoir pu elle-même se rendre au Burkina, c'est aujourd'hui sa voiture qui a fait ce grand voyage.

L'ultime prolongement. Une présence symbolique à Fada N'Gourma...

Ce site lui est dédié.

Marie-Madeleine Neyens

Sa voiture a fait le voyage jusqu'au Burkina

La photo 'Faso'

10 on vanne le riz.jpg

Le proverbe africain

Petit à petit on devient moins petit

Qui sait attendre récolte le fruit de sa patience

L'heure ici et là

Sondage

Qui êtes-vous ?
 

Statistiques

Visites [+/-]

Toutes les visites
Depuis le 16/09/2008 1 061 726

Bienvenue sur le présent site, qui relate l'expérience de notre famille européenne au Burkina Faso trente mois durant.

Les nouvelles peuvent être consultées par ordre chronologique normal ou inversé. En outre, nous publions de temps en temps une vidéo, quelques dessins des enfants ou encore des informations relatives aux Iles de Paix dans les rubriques correspondantes.

Pour retrouver aisément un article ou un sujet sur le site, vous pouvez au choix effectuer une recherche ou encore consulter le plan du site, qui comprend la liste intégrale des articles.

Enfin et surtout, nous vous invitons chaleureusement à nous laisser vos impressions dans le livre d'or du site !